SdM2 : Microscopies In-situ et in-operando

SdM2 : Microscopies In-situ et in-operando

D. Alloyeau (LMPQ, Paris Diderot), R. Podor (ICSM, Marcoule)

Mots clefs : Microscopie environnementale, microscopie in situ, liquide, gaz, réactions chimiques, injection de lumière, tests mécaniques, mesures électriques.

Conférenciers invités : K. Masenelli-Varlot (MATEIS, Lyon), O.Ersen (IPCMS, Strasbourg)

Résumé

Compte tenu des liens étroits entre la structure atomique et les propriétés physico-chimiques de la matière, on ne peut pas développer des matériaux fonctionnels efficaces si on ne connait pas leur dynamique structurale dans leur milieu d’application. Pour répondre à ce challenge, les microscopes électroniques et champs proches ont été transformés en véritables nano-laboratoires afin d’étudier le comportement des (nano)matériaux dans des environnements liquides ou gazeux bien contrôlés et/ou en réponse à des excitations électriques, thermiques, mécaniques et optiques. Ces analyses in situ ou operando ont ouvert des champs d'investigation immenses aussi bien en chimie des matériaux (synthèse des nanomatériaux, électrochimie,  catalyse, géosciences) qu’en physique des matériaux (électronique, optique, mécanique). Ce symposium vise à montrer des applications de plateformes in situ qui mettent en lumière les transformations structurales et chimiques des matériaux en fonctionnement, mais aussi des solutions innovantes pour minimiser les artéfacts expérimentaux et optimiser le traitement des données.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.